Ce billet sera donc placé sous le signe du retard...

Le retard de paiement, tout d'abord ; un mien client, start up française filiale d'un groupe américain, me paiera ma - modeste mais quand même ! - facture de septembre avec un mois de retard.
Jusque là, me direz-vous, pas de quoi s'affoler outre mesure. Sauf que l'explication est assez cocasse ; la patron de la dite boîte a dû partir "en urgence" aux Etats Unis, et il est le seul à pouvoir signer tous les paiements. Que ce soit la facture d'un prestataire de service... ou les salaires de ses collaborateurs !
Donc, moi j'attends le paiement de ma facture... et les salariés attendent leurs salaires !
Avant d'être photographe j'ai bossé 15 ans dans l'industrie, dans des boîtes de 40 à plus de 10000 salariés, dont une multinationale américaine... et je n'ai jamais vu ça ; là, personne n'a délégation de signature pour le moindre paiement. On croit rêver !
Personnellement, à la place de tous ces jeunes qui semblent ambitieux et prometteurs, je serais un peu inquiet !!!

Et puis dans les retards, il y aussi mes propres "retards à l'allumage"...

Un petit mot, donc, sur une escapade à Rennes, il y a maintenant 15 jours.
J'espérais y croiser ma copine virtuelle LeeZen, et les évènements en ont décidé autrement. Tant pis, ça me fera un prétexte pour y retourner !

Ce déplacement était aussi, et surtout, l'occasion d'aller voir la très belle exposition "PASsages" de Claudine Doury, consacrée à l'adolescence et à ses rites de passage dans le monde adulte. Un travail tout en douceur et en finesse, je serais tenté de dire "comme d'habitude" de la part de Claudine Doury. Un travail délicat, mais aussi parfois un peu "dur", à l'image de ce que peut être l'adolescence..
Claudine Doury (qui m'a autorisé à afficher l'image ci-dessous, et je l'en remercie vivement !) me signale qu'elle sera de retour à Rennes le 30/11, à la librairie Le Chercheur d'Art, pour y dédicacer son dernier livre "Sasha"...


© Claudine Doury

Occasion aussi de découvrir, sur le marché de la Place Saint Anne, le travail d'un photographe argentiste dont j'ai beaucoup aimé le regard : Mikaël Helleux... Pour les nantais qui seraient intéressés, Mikaël est actuellement sur les murs de la boutique Bientôt. Mikaël, si tu passes par là ; pourquoi ne pas proposer à la vente des tirages non encadrés, à un prix un tout petit plus light que les tirages sous verre ? (j'aime pas les sous-verre !!!)

Un passage à Rennes imposait aussi une visite à la Librairie du Voyage, vantée maintes fois par LeeZen. Et à juste titre ! L'accueil de Pascal et son comparse y est exemplaire ; si vous manquez d'idées de voyages, faites-leur confiance, ils vous trouveront une destination sur mesure pour vos envies du moment !

Et puis, pour conclure cette liste, je ne peux pas passer sous silence la fin de journée à la crêperie La Ville d'Ys, rue Saint Georges... Il n'échappera à personne que cet établissement fait hommage au Finistère sud ; la recette des crêpes et galettes est d'ailleurs "de là-bas", et la farine issue de la filière bio. L'accueil est fort sympathique, pour peu qu'on ne se comporte pas en ours mal léché ou en parisien conquérant... Bref, une adresse hautement recommandable !

Sur ce, et puisque le retard règne en maître, je vais aller développer les films N&B qui encombrent les clayettes de mon frigo depuis quelques semaines !...