Les vacances sont finies, il a bien fallu rentrer à la ville, reprendre une vie "normale", loin des moments privilégiés sur une falaise au dessus d'une mer turquoise, loin des frissons au pied d'une scène de spectacle et l’œil rivé au viseur, loin des moments de plus en plus précieux en compagnie d'un proche dont on sait que ses jours sont comptés...

Après ces quelques semaines de “déconnexion intense” j’ai vu arriver la rentrée avec un peu d’appréhension ; reprise de la vie associative, du train-train des réunions, de la course aux clients, des devis sans réponse et des factures payées en retard, à nouveau les gens qu'on préférerait ne pas revoir, les jours qui raccourcissent et le soleil qui se fait plus rare, et la routine des trucs pas enthousiasmants…

Toutes ces choses qui font que, finalement, on apprécie d’autant plus quand revient le temps des longues marches sur le GR34, des grillades avec les copains, ou des après-midi à lézarder à la terrasse d'un café.
L’été est (presque) mort, vive l’été !!!



"Bien viser..."