Lorsqu'on photographie la jeunesse américaine des années 1970 à 2000, et qu'on livre le résultat au public, dans sa réalité brute, le résultat peut être génial... ou simplement vulgaire.
Larry Clark, comme Nan Goldin, fait partie de ces photographes qui ont l'art de photographier des drogués, des prostitués, des jeunes marginaux, ou des couples faisant l'amour, et de les rendre beaux, touchants, émouvants, attachants...
Pour moi il est génial.
Mais certains semblent penser qu'il est plus proche de la vulgarité, et donc sa dernière exposition parisienne est interdite aux moins de 18 ans.
Forme de censure dont je ne peux que m'émouvoir, à la fois de mon point de vue de photographe, mais aussi de celui de l'homme.
Le photographe voit toujours d'un très mauvais œil que la production d'un artiste soit ainsi interdite d'accès à une partie de la population.
De mon point de vue d'homme, d'autre part, je trouve étonnant qu'on écarte de cette exposition les gens qu'elle concerne au plus haut point ! A un âge où se font souvent des choix de vie et de pensée qui vont influencer de façon durable toute une vie, on doit être en droit de profiter de l'expérience des autres, et d'avoir accès à leur témoignage. Interdire l'exposition aux moins de 18 ans, c'est fermer la porte à cette possibilité.
Je comprends qu'on veuille protéger la sensibilité des enfant, mais dans ce cas, n'aurait-il pas suffit de déconseiller l'exposition aux plus jeunes ?
Il est certain qu'en interdisant purement et simplement ce genre d'exposition, on ne prend aucun risque ; nos jeunes continueront à croire que la vie c'est de de se laisser enfermer à dix personnes dans un appartement factice truffé de caméras, ou que pour devenir célèbre il suffit de brailler une chanson d'Edith Piaf devant un "jury" de personnalité du show-biz et de la Jet-set...
Avec ça il grandiront dans l'illusion d'un monde parfait, et ils seront gentiment heureux. Et peut-être un peu cons, aussi !

Alors, pour ceux qui ne pourront pas aller voir cette exposition, je me sens obligé de publier ici une photo "polémique"...

Untitled-1972_landscape_gallery.jpeg

© Larry Clark, "sans titre", 1972

Et j'en profite pour rappeler que les livres de Larry Clark sont en vente libre, eux... y compris aux mineurs !