Il y a 1 an jour pour jour mes parents quittaient leur maison à la campagne pour intégrer un appartement en centre ville.
La décision était motivée par l'état de santé de mon père, devenu trop faible pour entretenir une si grande maison et tant de terrain.
Alors le matin du 4 juillet nous étions "sur le pont" de bonne heure, pour finir d'emballer ce qui devait l'être, pour guider les déménageurs, ou aider au chargement des camions.
Le soir la maison était à moitié vide et l'appartement pas encore habitable. Nous allions donc coucher à l'hôtel, et nous avons diné au restaurant.
Mon père avait besoin de se requinquer, et il a commandé une viande rouge accompagnée de frites. En précisant à la serveuse, un peu étonnée : "bien grasses les frites !". Et d'ajouter "aujourd'hui c'est mon anniversaire, vous ne pouvez pas me refuser ça...".
C'était il y un an.
Depuis il y a eu le premier Noël sans lui. Aujourd'hui c'est son premier anniversaire-sans-lui...