Olivier, photographe nantais.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Au quotidien...

Les récits passionnants de ma vie trépidante, et toutes ces sortes de choses...

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi 3 octobre 2011

Tout va bien !

Je suis comme tout le monde (ou presque...) ; certains matins je me réveille avec l'esprit dans le gris, à l'avenant du ciel au dehors, envie de rien, pas d'énergie, et une tendance certaine à la procrastination.
Et puis il y a les jours de Grâce ; sans que je sache pourquoi (quoique... j'ai bien une petite idée quand même !), dès le matin la journée s'annonce riche de promesses, riche de projets, riche d'envies.
Ce matin, derrière l'horizon rougeoyant, pointait une journée de soleil, de chaleur, de réconciliation avec la vie (rien que ça !).
Coté boulot d'abord : les clients deviennent réguliers, et à défaut de faire de moi un homme fortuné, ils me permettent de regarder vers l'avenir avec un peu plus de sérénité.
Et puis, sans que ça ait obligatoirement un rapport, les projets artistiques se multiplient, et certains prennent une tournure quasi concrète ; travaux à thème en vue d'exposition, participation à la sélection d'un festival, collaborations diverses avec des assos et groupes de musique, édition d'un recueil illustré, petit marché d'artistes, etc, etc... il faut juste que je m'applique à mettre de l'ordre et des priorités dans tout ça !



Aube orange

N'hésitez pas à cliquer sur la carte postale ci-dessus ; elle ne s’agrandira pas pour autant, mais vous aurez accès au morceau (vivifiant !) d'un groupe que j'écoute beaucoup ces derniers temps...

samedi 16 juillet 2011

La boucle est bouclée...

Il y a des jours comme ça où le hasard - qui n'existe pas - vous convie à d'étonnants voyages...
Je suis allé pour la première fois à Lisbonne en 1991, et j'ai adoré cette ville et ses habitants. Et c'est avec un égal bonheur que j'ai redécouvert ce merveilleux endroit en 2009.
Je me disais justement ces jours-ci que j'y retournerais avec un plaisir décuplé, cédant probablement à la tentation d'emporter avec moi un moyen format argentique et une brassée de Tri-X 400...

Loin de ces considérations, je faisais ce soir un brin de rangement dans un placard de la cuisine (j'ai une vie passionnante !)...
Intrigué par la photo qui agrémente les nouveaux "sac cabas" distribués dans les hyper-marchés de Michel-Edouard, je retourne l'un de ces dits sacs dans tous les sens, pour découvrir que l'auteur de l'image est Aldo Soares.
Petite recherche sur Internet, occasion de découvrir - parce que je ne connais pas grand chose de ce photographe, en dehors de quelques parutions dans la presse magazine - qu'il a effectué un travail consacré à Lisbonne et Fernando Pessoa. Ce travail est visible sur son site, en cliquant sur la galerie ad hoc...
On y voit ce qui, à mon sens, fait l'identité de cette ville : un mélange de mélancolie et de joie de vivre, d'ombre et de lumière, de faste et de simplicité. Le tout agrémenté de l'inoubliable musique de Madredeus, un de ces titres tirés de la BO du film Lisbon Story.
En allant regarder la bibliographie d'Aldo Soares, je vois qu'il a d'ailleurs tiré un livre de ce travail. Un livre intitulé "desassossego" : "inquiétude" en portugais, si justement transformée en "intranquillité" par Françoise Laye, la traductrice de "Livro do desassossego", le fameux "Livre de l'intranquillité" de Pessoa.
Cherchant quelque information concernant ce "desassossego" d'Aldo Soares, je surfe sur le Web et arrive sur le blog de Pierre Assouline, qui a consacré un billet à ce livre. Dans les commentaires du billet, quelqu'un évoque le "nocturne indien" d'Antonio Tabbuchi, le plus "pessoesque" des écrivains italiens. "Nocturne indien" porté à l'écran par Alain Corneau, et magnifiquement illustré du très poignant Quintet pour cordes de Franz Schubert.
Musique qui me vient souvent en tête en ce moment, lorsque je me plonge dans la lecture du "Livre de l'intranquillité" de Fernando Pessoa.
La boucle est ainsi bouclée !

P1000389.jpg
Beco dos Frois, Graça, Lisboa...

samedi 9 juillet 2011

Rentré...

Il y a déjà 2 semaines que j'ai réintégré mon "chez moi", après 6 semaines passées en Finistère sud...
Dire que j'ai été conquis par la région serait un doux euphémisme. Les mauvaises langues me diraient d'y retourner en hiver, et que mon avis changerait certainement. Ce sont de mauvaises langues râpeuses !!! Je n'ai aucune illusion sur le caractère nettement moins enjôleur de la baie de Douarnenez, lorsqu'elle est plongée dans la brume et le crachin. Mais en bord de mer, la brume et le crachin prennent une saveur assez différente.
Je suis né au bord de la mer, et plus de 25 ans après avoir quitté ma ville natale (puis ma région d'origine), j'ai fini par réaliser que la mer me manque. Même lorsqu'elle n'est "qu'à" 75 km de distance. Elle manque à mes sens, elle manque à mes tripes, elle manque à ma "spiritualité", comme une personne chère peut manquer à ceux qui l'aiment...



(Baie de Douarnenez, depuis la plage de Saint Jean)


De ce séjour breton je garde également la redécouverte de mon attachement à la terre et au travail manuel ; curieuse sensation pour moi qui suis (ou qui croyais être...) ce que mon père appelle malicieusement une "fleur de HLM"...

Et en attendant que murisse le fruit, plus ou moins amer, de mes cogitations du moment et de ces semaines passées, il me plaît de citer Fernando Pessoa, qui écrivait dans son "Livre de l'intranquillité" :
"J'ai conquis, un petit pas après l'autre, le territoire intérieur qui était mien de naissance. J'ai réclamé, un petit espace après l'autre, le marécage où j'étais demeuré nul. J'ai accouché de mon être définitif, mais j'ai dû m'arracher de moi-même au forceps."

mercredi 11 mai 2011

La vie continue...

Au rythme d'environ un billet par mois depuis le début de l'année, ce blog ne risque pas la surcharge !

A ma décharge, quelques "contre-temps" dans ma vie ne me permettent pas d'avoir l'esprit aussi disponible que nécessaire...

Ceci étant, j'ai tout de même pris le temps d'aller participer à une petite exposition collective, organisée par l'association "Clic-clap" de Saint Evarzec dans le Finistère sud, lors du week-end de Pâques.
L'occasion pour moi de découvrir une fort belle région.
Je fus aussi rassuré de voir qu'il y a des photographes talentueux même dans les coins les plus reculés de France !
Belle surprise enfin, que 350 personnes nous fassent l'honneur de leur visite entre le samedi midi et le dimanche soir ! Visiblement les bretons sont curieux et amateurs d'art, peut-être même plus que certains citadins pourtant réputés "ouverts" à la culture !

Et c'est parce que j'ai aimé cette région que j'y retourne "en immersion" pour quelques temps. Occasion de faire des photos, très certainement. Occasion aussi de faire le point sur certaines choses, loin du tumulte de la ville et de l'excitation de la vie "quotidienne". Une retraite spirituelle en quelque sorte. Mais une retraite spirituelle un peu occupée, puisque je donnerai des heures de bénévolat sur un chantier d'éco-construction...

Ce qui ne m'empêchera pas de goûter à la douceur de vivre locale...
Maison Larnicol, à Concarneau...

mercredi 9 février 2011

J'ai raté l'anniversaire !!!

Ce blog vient de passer le cap de la première année d'existence...
Le contenu n'en est pas exceptionnel, mais il me permet de garder le contact avec certains d'entre vous. Alors je continuerai à l'alimenter, aussi régulièrement que possible à défaut de le faire souvent.
Pour les anniversaires de blogs, la tradition blogosphérique veut qu'on organise un concours... Je vais y réfléchir. Il y aura certainement un tirage photo à gagner, avec une question à la clé, sinon ce serait trop facile !!!

Et puisque je suis dans le coin, j'en profite pour vous signaler le prochain festival "Photo de Mer" de la ville de Vannes. A voir. Absolument.



Et pour terminer, je vous signale que ma copine Framboize (qui fût la première gagnante sur ce blog !), elle organise (en partenariat avec "Rue du T-shirt") un concours sur son blog, elle...

dimanche 2 janvier 2011

Bonne année !

Cette année je m'étais promis de passer des heures au labo, pour concocter de jolis tirages en petit format, que j'aurais envoyés comme cartes de vœux...
Et puis, comme d'habitude, le temps qui passe a été plus rapide que moi !
C'est donc, une fois encore, par la voie électronique je vais répandre mes bons voeux autour de moi.

J'espère que cette année 2011 vous inspirera, que vous soyez photographe ou pas.
Qu'elle vous apportera tout le bonheur que vous pouvez souhaiter.
Qu'elle vous enrichira, autant matériellement que spirituellement.

Quelles que soient vos motivations, je vous souhaite de bien profiter de ces 12 mois qui viennent !


Voeux 2011

mardi 23 novembre 2010

Comme à Arles...

Comme prévu, j'ai suivi un stage photo de 5 jours, animé par le photo-reporter Eric Bouvet et le photographe "plasticien" Yann Linsart...
Très belle expérience, en compagnie de 11 autres stagiaires, tous des copains ce qui rendait l'affaire encore plus agréable !
Le contenu était quasiment identique à celui du même stage dispensé à Arles, mais déplacé à Nantes. Gros travail sur l'éditing, qui est souvent le point faible des photographes amateurs ou professionnels débutants ; il est pourtant indispensable d'admettre que "la meilleure amie du photographe, c'est la poubelle !"...
Notre pratique de la photo ne s'en trouve pas transfigurée, mais elle est indéniablement enrichie par cette formation.
"Accessoirement", cela nous a permis de rencontrer deux photographes passionnés et passionnants, ce qui n'est pas la pire des choses, loin s'en faut !

Durant le stage les prises de vues étaient typées "reportage" et orientées sur un axe "littoral et territoire", assez classique quand on habite la Loire Atlantique !
En fin de stage, nous sélectionnions quelques photos dans la production de chacun, afin de créer des ensembles d'images cohérentes. Bien que cela change radicalement de mes habituelles cartes postales, je ne suis pas mécontent de la "série" que j'ai composée à cette occasion...

selection_stage_eb.jpg

De ces 5 jours, je retiens essentiellement 3 choses concernant la prise de vue :
- 50 mm
- approche-toi !
- sois curieux !

mercredi 8 septembre 2010

Contrairement aux apparences...

- Je ne suis pas mort !
- Ni malade.
- Je ne suis pas (plus que d'habitude) en panne d'inspiration.
- Ni en panne d'Internet.

Non... Je suis juste très occupé.

Ma vie, ces jours-ci, m'évoque un peu ce ciel nantais :

mercredi 16 juin 2010

On y est presque...

Derniers tirages argentiques avant l'expo des Pyrénées. Restent deux ou trois images à reprendre, pour harmoniser l'ensemble.
Puis viendra l'étape du Sélénium...
Les tirages sur bâches des panoramiques couleurs sont en cours, je suis impatient de voir le résultat.
Ensuite il faudra confier au labo les tirages des quelques 20x30 numériques...
Puis tailler une vintaine de passe-partout...
Et finir les textes de présentation de l'expo et de son auteur...
Et faire refaire un paquet de cartes de visite (tant qu'on y est !)...
Heureusement qu'il reste plus d'un mois avant le clap de lancement !!!

jeudi 27 mai 2010

La rencontre...

Le week-end dernier nous étions à la capitale, et j'en ai profité pour aller voir l'exposition de Flore.
De bien beaux tirages en Noir et Blanc, qui traduisent bien cette mélancolie typique des pays du moyen-orient, mais qui m'ont également donné une image assez sombre de ce même orient.
Et puis il y a eu cette première rencontre avec Flore, dont j'apprécie beaucoup la façon d'appréhender son travail photographique.
Peu de mots, probablement par peur de ne dire que des banalités, ou tout simplement par timidité... je me soigne, mais ne suis pas encore tout à fait guéri !!!
Qu'à cela ne tienne, nous aurons l'occasion de nous croiser à nouveau, avec probablement plus de choses à nous dire...

jeudi 20 mai 2010

Petit à petit...

Produire et sélectionner 20 à 30 photos, en moins de 3 semaines, pour participer à la sélection d'un concours local... J'hésite à parler de sprint ou de marathon. L'exercice doit se situer à mi chemin ; le sprint car, à mon habitude, j'ai attendu le dernier moment. Et le marathon parce que tout ça prend tout de même pas mal de temps !
Mais ça y est, le CD est parti aujourd'hui, 12 jours après les premières prises de vues !
Dans le même temps j'ai presque finalisé la sélection pour le festival "Pyrénées cimes"...
Et il me reste presque 2 semaines pour préparer une quinzaines de passe-partout, pour exposer autant d'images portugaises au Centre Socio Culturel de mon quartier.
Finalement, tout baigne !

jeudi 13 mai 2010

Douche froide...

Je croyais naïvement qu'une résidence d'artistes à Niort attirerait autant de monde qu'un festival Celtes à Clermont Ferrand, et que j'aurais donc "toutes mes chances"...
La réalité fût tout autre.
Mais ça m'aura au moins forcé à travailler sur un sujet !

dimanche 9 mai 2010

Péché d'orgueil...

Petite satisfaction personnelle, j'ai été sélectionné pour participer à la deuxième édition du festival "Pyrénées Cimes"
Organisé par l'Office de Tourisme d'Arreau, ce festival se déroulera du 5 août au 20 septembre 2010.
J'y exposerai une trentaine de paysages pyrénéens, réalisés majoritairement en argentique noir et blanc ; si des fois je craignais de ne pas avoir de quoi m'occuper au labo...


Pyrenees_cimes.jpg

jeudi 29 avril 2010

Encore une exception...

Ce blog n'est pas destiné à devenir un blog politique ou blog d'humeur... mais parce qu'il y a des idées que je défends, et d'autres que j'essaye de combattre avec mes modestes moyens, je relaye une fois encore un appel de la photographe Flore.
Comme elle je suis allé me renseigner sur ce site, et comme elle j'ai signé cette pétition... libre à vous d'en faire autant...

mardi 27 avril 2010

Charette !

Grosse frénésie "photographiste" pour moi ces jours-ci !
3 journées "non stop" de labo...
Jury d'un "concours" interne à mon club...
Préparation d'une présentation pour les adhérents du dit club...
Atelier d'écriture photographique...
Et plein d'autres choses, toutes liées à la photo.
Alors vous risquez de ne pas me voir beaucoup par ici. Mais je ne me fais aucun soucis ; vous vous débrouillerez très bien sans moi !

mardi 20 avril 2010

Un peu de "politique"...

Comme le dit Flore, il n'y a pas que la photographie dans la vie...
Alors comme elle, je vous invite à signer la pétition contre la probable suspension du juge Garzon, à qui on reproche de vouloir dénoncer les criminels franquistes
Pour en savoir plus, vous pouvez lire l'article du Monde consacré à cette affaire.




(Photo ; "mort d'un soldat républicain", Robert Capa, 5.IX.1936)

dimanche 4 avril 2010

Week-end en Normandie...

La moisson d'images continue, pour alimenter mon travail consacré à Mon Pays de Caux.


L'artiste
(© E. Guitard)


Une chance, il fait beau !

Etretat

samedi 27 mars 2010

Marathon photo...

Aujourd'hui, le Photo Club Nantais organise son premier "marathon photo". Pour une première nous avons fait simple ; 12 thèmes imposés à illustrer en 12 heures, et en numérique.
On est assez loin de l'esprit "originel" des marathons photo ; 24 thèmes en 24 heures, sur un film de 24 poses !
Mais cette petite concession était nécessaire pour assurer le "succès" de l'épreuve.

Nous avons donc une vingtaine de participants, qui courent après leurs sujets depuis ce matin 9h00, et jusqu'à ce soir 21h00...


marathon_midi.JPG
Les premiers arrivés au casse-croûte de 13h00, on verra s'ils sont toujours aussi vaillants à la pause de 17h00...


17h00 : comme prévu les énergies déclinent un peu ! Les plus "sportifs" ont déjà parcouru 7 ou 8 km à pieds, ceux qui sont en vélo ne comptent plus !
J'ai aperçu des images intéressantes sur les écrans de contrôle des appareils.
RDV final à 21h00 pour le rendu des fichiers jpg, qui seront soumis au jury dans quelques jours.


21h00 : Fourbus mais contents de leur journée, nos artistes de l'improvisation photographique ont adoré cette journée. Après le transfert des fichiers, ils se sont rués sur le buffet quasi pantagruélique, et particulièrement roboratif.
Ceci dit, je ne suis pas inquiet pour eux, ils vont bien dormir !!!

(Pas de photos du buffet, j'étais tellement occupé par le transfert des fichiers que j'ai oublié d'immortaliser l'instant ! (La honte pour un photographe !!!))

samedi 27 février 2010

Here comes the rain again...

... et ça continue, encore et encore !

Pluie.JPG

vendredi 26 février 2010

On va dire...

... que ça va un peu mieux !

Après les trombes d'eau de la nuit, et avant la tempête annoncée pour ce week-end, je suis allé faire un tour dans mon quartier. Histoire de prendre l'air, et d'aérer aussi mon Autocord.
Repéré quelques coins à piafs (un Pic vert ici, des Chardonnerets là-bas), qui me donneront l'occasion de faire de la photo d'oiseaux en ville, sujet animalier auquel je dois me "coller" depuis des mois !
Et discuté longuement avec un gentil monsieur qui avait d'abord cru que j'arborais un Rolleiflex... Mais non monsieur, c'est encore un peu cher pour moi cette bête là !...
Une petite dizaine d'images dans la boîte, yapuka finir le film pour le tremper dans le révélateur...

Autocord.jpg


(Oui, mon sépia est tout pourri - comme disent les djeunz - j'essayerai de faire mieux un de ces jours !)

- page 2 de 3 -